Vendanges 2014 au domaine François Crochet



Me voici de retour d’un court séjour dans le Sancerrois au domaine François et Carine Crochet pour les vendanges.

Autant vous le dire tout de suite, la vendange est belle !

Les raisins sont mûrs, équilibrés et la quantité est là. Voilà quelques années que ce n’était pas arrivé.  La météo de 2014 aura mis les nerfs des vignerons à rude épreuve. Après un printemps chaud et sec, l’été s’est révélé particulièrement maussade. Le beau temps du printemps a permis un beau démarrage de la vigne et une floraison homogène, signe annonciateur d’une belle récolte en quantité. Tous les espoirs étaient permis. Las, l’été a douché les espoirs des vignerons avec ses records de précipitation et l’ensoleillement en berne.

En effet ces conditions défavorables ne permettent pas une bonne maturation des raisins. En outre, l’humidité favorise les maladies cryptogamiques qui, si elles ne sont pas maîtrisées, peuvent anéantir la récolte.  L’été que l’on n’espérait plus est enfin arrivé fin août et se prolonge à l’heure où j’écris ces lignes.  Le beau temps sec a permis une bonne maturation des raisins.

Les vendanges vont encore durer une dizaine de jours. Les prévisions météo sont plutôt bonnes pour l’instant. 2014 pourrait être un très beau millésime dans le sancerrois si la pluie ne vient pas tout gâcher d’ici là.  En attendant les pinots noirs que j’ai vu passer entre mes mains sur la table de tri pendant deux jours m’ont fait saliver et le savoir-faire de François Crochet en matière de pinot laisse augurer de belles cuvée.

Il n’y en aura pas pour tout le monde !