Après les Vendanges, la taille du sauvignon sur le Chêne Marchand au domaine François Crochet

La taille est l’un des travaux les plus importants de l’année. En effet, il ne s’agit pas simplement de couper les sarments de l’année précédente. Ce travail est bien plus complexe et demande beaucoup d’expérience et de sens de l’observation pour être bien exécuté.

La vigne a un besoin impératif d’être taillée sans quoi elle se développe de façon anarchique et ne donne pas de fruits de qualité satisfaisante.

Le but premier de la taille de la vigne est donc d’en limiter la vigueur afin qu’elle ne produise que la juste quantité de fruits. Chaque AOC fixe un rendement maximum à l’hectare que chaque vigneron doit respecter. Certains vignerons, considérant cette limite trop haute, taillent leur vigne plus court afin d’en limiter davantage la production. Ils récoltent moins de raisins mais ils sont de meilleurs qualité.

La taille ne conditionne pas seulement la récolte à venir mais elle influe sur l’état de santé de la plante et sur les récoltes à venir.
Lorsque l’on taille une vigne, on laisse un ou plusieurs sarments fructifères (sarments qui donnes des fruits), en fonction du type de taille, ainsi qu’un ou deux petits sarments appelés courson qui seront utilisés lors de la prochaine taille. Ainsi la taille de l’hiver 2014 conditionne la récolte de l’automne 2014 et prépare celle de 2015.

En outre, le choix des sarments est très important car il règle le flux de sève dans le pied. Le vigneron doit toujours veiller à ce que les sarments qui vont pomper la sève soient bien répartis afin que l’ensemble du pied soit irrigué. Le risque, en cas de flux de sève mal réparti, est la mort d’une partie du pied et finalement le développement de champignons porteurs de maladie sur le bois mort.
On peut aussi mentionner le soin qui doit être apporté à la façon dont on coupe les sarments. Les plaie de taille doivent être parfaitement nettes sous peine de constituer un point d’entrée pour les maladie du bois.

Comme vous pouvez le constater, la taille est complexe et a de multiple conséquences qui peuvent s’avérer néfastes si le travail n’est pas fait soigneusement.